Date:

Share:

Ludovic delion : ce qu’il faut savoir sur l’univers des altcoins

Related Articles

Les altcoins sont des monnaies virtuelles « alternative à Bitcoin ». Ce sont donc toutes les monnaies créées en s’inspirant de la blockchain de Bitcoin ou en partant de zéro. Que retenir de l’univers des altcoins ? 

Des modifications du Bitcoin

La plupart des altcoins proposent des fonctionnalités proches de celles du Bitcoin, mais pas identiques. Il existe généralement quelques variations et la mise en place de nouvelles fonctions. Il faut toutefois noter que certains sont carrément différents du Bitcoin. Ceux-ci sont créés à partir de rien, et en écrivant leur code depuis le début. Selon ludovic delion, les altcoins ont majoritairement en commun le protocole de Bitcoin. 

En effet, leur création est faite à partir d’un « forke ». L’opération est facile, car la Blockchain du Bitcoin est open source. Pour être plus performants, les altcoins ont recours à de multiples fonctionnalités afin de fidéliser les usagers. C’est par exemple le cas des altcoins qui propose des revenus grâce aux « stakings ». C’est-à-dire que les détenteurs d’une pièce peuvent les louer et bénéficier de quelques pièces en récompenses. 

Plusieurs types d’altcoins

Vous l’aurez probablement déjà noté, il existe plusieurs types d’altcoins. Bien qu’on puisse distinguer les altcoins ayant pour base le Bitcoin et les altcoins différents de celui-ci, la différenciation est plus poussée. Certaines « alternatives à bitcoin » proposent de véritables solutions et trouvent de nouvelles niches. D’autres par contre, n’ont pour but que l’enrichissement de leur concepteur. 

Aujourd’hui, on compte plusieurs milliers d’altcoins. Les plus utilisés sont entre autres : ETH, XRP, BNB, etc. Alors que d’autres altcoins promettent une entière confidentialité des transactions (ZCASH, DASH, MONERO), d’autres proposent une croissance axée sur des offres de service. C’est le cas par exemple de CLO dont les dirigeants proposent un audit des différentes altcoins pour éviter les cyberattaques. 

Des monnaies ou des placements spéculatifs ?

Plusieurs se demandent si les altcoins sont véritablement des monnaies justes des placements spéculatifs. La plupart des autorités financières placent pour l’instant les altcoins et le Bitcoin dans la catégorie des placements spéculatifs. Malgré que la démocratisation et l’adoption des altcoins évoluent rapidement, il est important d’être sur ces gardes. En effet, on parlerait plus d’actif que de monnaie. 

Selon la Banque de France par exemple, dire que le Bitcoin et les altcoins sont des monnaies numériques est un abus de langage. Mais très prochainement, il est probable que plusieurs nations adoptent ces méthodes de paiement. Pour l’instant, les altcoins sont plus ou moins des placements spéculatifs. Les investisseurs doivent donc redoubler de vigilance. 

Quelle différence entre Blockchains alternatives et altcoins ?

Plusieurs altcoins portent le nom de leur blockchain et créent la confusion. En effet, les altcoins peuvent être bien distingués de leur blockchain alternative. En exemple, les entreprises comme Moneygram et Western Union peuvent utiliser la Blockchain de XRP pour différentes opérations. Mais, il n’existera aucun lien entre la cryptomonnaie XRP et la blockchain. 

Bien que cette monnaie utilise le même nom et le même code que sa blockchain, la distribution de leurs registres crée une différence. En sens inverse, plusieurs projets sont créés en utilisant d’autres blockchain comme celui de BNB et ETH.  

 

 

Amani Laetitia
Je suis ici pour faire découvrir ma passion de l'écriture et mon amour envers les animaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles