Date:

Share:

Chambre à coucher : 3 peintures à privilégier

Related Articles

La peinture est un élément de décoration très utilisé en intérieur. Elle limite la prolifération des acariens et, en fonction de la couleur, apporte différents types d’ambiance à chaque pièce d’une habitation. Quel type de peinture choisir pour la chambre à coucher ?

La peinture antibruit ou phonique

Pour une peinture de chambre, on opte en général pour une peinture acrylique. Elle comporte peu de solvants et est inodore. Elle peut être diluée à l’eau et sèche très rapidement. Elle ne jaunit pas au soleil. Comme la peinture effet rouille décrite sur ce blog déco, la peinture antibruit fait également partie de la catégorie des peintures acryliques.

Elle serait capable de réduire d’environ 50 %, les bruits de sirènes, d’alarmes, de sonneries ou les bruits d’appareils électroménagers. Commercialisée depuis 2013, il s’agit d’une peinture acrylique formée de microbilles de verres qui, en stockant de l’air, forment une barrière phonique.

La peinture phonique peut être utilisée sur n’importe quelle surface sur laquelle on peut également utiliser de la peinture ordinaire. Elle est disponible en plusieurs coloris avec finition mate. Avant la pose de la peinture, on applique une sous-couche phonique.

Vous aurez ensuite besoin de 2 à 3 couches de peinture pour un résultat efficace. Vous pouvez toutefois la recouvrir de papier peint, de lambris ou de la faïence.

La peinture naturelle

Biodégradables, les peintures naturelles sont issues d’ingrédients bruts. Il existe différents types de peintures naturelles comme la peinture naturelle aux huiles végétales (huile de ricin, huile de lin ou huile de soja), la peinture à la chaux, la peinture à l’argile, la peinture à la caséine, la peinture à la craie ou encore la peinture au marbre. D’autres encore contiennent des pigments naturels de terre.

Elles sont dépourvues d’ingrédients pétrochimiques (dérivés du pétrole) ou synthétiques. Elles ne sont pas déconseillées pendant la grossesse et représentent d’ailleurs le meilleur choix pour une chambre d’enfant. Les peintures naturelles sont disponibles en plusieurs couleurs.

Elles présentent l’avantage d’être inodores, une fois séchées. Les peintures bénéficiant du label NF Environnement sont également très intéressantes. Elles ne comportent pas de métaux lourds (mercure, plomb, arsenic, etc.) et couvrent parfaitement les murs.

La peinture dépolluante

Classées A+, elles ont la capacité de capter et détruire les éléments polluants qui encombrent l’air intérieur. Les peintures dépolluantes sont composées d’une résine chimique qui absorbe les polluants présents dans l’air intérieur.

Elles permettent d’éliminer en 24 heures entre 60 et 85 % des polluants présents dans la pièce. Elles agissent en particulier sur le formaldéhyde dont elles désactivent l’activité. De plus, les peintures émettent très peu de substances polluantes dans l’air.

Leur efficacité s’étend sur une période minimale de 6 ans. Dans les commerces spécialisés, on retrouve bon nombre de couleurs et de finitions.  

Quel que soit le type de peinture, optez pour une finition mate ou satinée. L’aspect mat apporte une ambiance assez chaude, élégante et cosy. La finition satinée apporte de la lumière et de l’éclat.

Pitashttps://www.pitas.com
Admin et boss du site, ayez confiance, je veille au grain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles