Date:

Share:

Comment pratiquer la randonnée de façon éco-responsable ?

Related Articles

Quand on fait de la randonnée, c’est faire du sport tout en profitant de la nature, des paysages et de l’air frais. Si vous êtes adepte de cette pratique et que vous souhaitez en jouir encore des années et des années, il faut protéger l’environnement, et ça commence par la pratique de la randonnée éco-responsable et durable. Lisez bien ce qui va suivre, car on vous guide dans cette démarche.

Ne rien jeter dans la nature

Pour une randonnée éco-responsable, le premier geste climat est de ne rien laisser dans la nature. Mettez dans votre sac au dos un sac en plastique dans lequel vous allez mettre tous vos déchets. Vous les envoyez dans votre poubelle une fois chez vous. Quand vous quittez un lieu, assurez-vous toujours de ne rien laisser derrière vous, et c’est valable même pour les résidus organiques. Ne croyais pas que ces derniers se transformeront rapidement en compost, car il faut des années pour qu’ils se décomposent. De plus, ça risque d’attirer les animaux et de provoquer chez eux des maladies ou de changer leurs comportements naturels. Pour information, une bouteille d’eau met 4 siècles à disparaître, un chewing-gum 5 ans…

Avoir recours à des produits réutilisables

Pour limiter votre production de déchets, ayez toujours recours à des produits réutilisables, surtout si vous allez pique-niquer lors de la randonnée. Investissez dans une bouteille d’eau réutilisable ou une gourde qui durera des années, des couverts lavables pour manger, des sacs en tissu… L’objectif est de ne pas employer des contenants ainsi que des accessoires à usage unique. Pensez également à emporter dans votre vaude des repas ou des collations bio. C’est sain pour vous, et c’est bénéfique pour l’environnement. Optez pour des aliments locaux achetés dans le marché des villages où vous passez parce qu’ils ont moins d’empreinte carbone, il y a moins de transport.

Nos derniers conseils

C’est vrai que pendant la randonnée, il est tentant de cueillir de belles fleurs sur le chemin, mais sachez que certains espèces sont protégés. Il y a aussi des espèces qui mettent des années afin de repousser ou d’arriver à maturité. Donc, il vaut mieux les laisser dans leur environnement naturel. Si vous avez besoin d’un beau bouquet de fleurs, achetez chez un fleuriste près de chez vous. Également, respectez les sentiers et les chemins balisés, ils sont faits pour protéger les espèces naturelles pouvant être ravagées par les randonneurs. Donc, pour la préservation de l’écosystème et pour la participation à sa régénération, ne sortez pas de ces sentiers.

Amani Laetitia
Je suis ici pour faire découvrir ma passion de l'écriture et mon amour envers les animaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles