Date:

Share:

Chirurgie de la ptose mammaire pour corriger les seins qui tombent

Related Articles

Les femmes qui souffrent d’une ptôse mammaire ont donc des seins qui tombent ressentent un vrai mal-être. Mais ceci peut s’arranger. En effet avoir des seins flasques peut être corrigé. La mastopexie vous permettra de dire adieu à la ptôse mammaire.

Les principales causes de la ptôse mammaire

La ptôse mammaire touche généralement les femmes âgées mais pas seulement. Même une adolescente peut être concernée par ce problème. Dans ce cas son origine est génétique. Par contre en grande majorité, la ptôse mammaire est due à une grossesse suivie ou pas par un allaitement ou carrément à une grande prise de poids. Cette augmentation de volume mammaire va faire en sorte que la peau va subir une distension et n’a plus le rôle d’enveloppe. Il s’en suivra donc un effondrement du sac cutané et de son contenu.
Sinon la ptôse mammaire peut avoir d’autres causes comme le vieillissement et la perte de poids car les tissus mammaires vont fondre et la peau sera plus distendue que le contenant. C’est le cas des seins en gants de toilette.

Les différentes façons de traiter la ptôse mammaire

Seule la chirurgie peut corriger une ptose mammaire. Le lifting mammaire ou mastopexie est destiné à traiter les symptômes, pour restaurer un galbe ferme et tonique.

Mastopexie simple

Dans ce cas le chirurgien va commencer par diminuer la taille de l’aréole, retendre la peau pour concentrer le sein en position haute et éliminer l’excès cutané. Cette chirurgie de ptôse mammaire est effectuée sous anesthésie générale, sans autre geste si le volume des seins est normal. Il faut juste adapter l’étui cutané au volume glandulaire résiduel. Les seins retrouvent un profil harmonieux et équilibré.
Dans les ptoses légères, la cicatrice sera circulaire autour de l’aréole, avec souvent une cicatrice verticale en dessous du mamelon.

Lifting des seins et prothèse mammaire

En cas de volume atrophié il est possible d’associer une chirurgie de ptose mammaire à une augmentation mammaire, soit par lipofilling, soit par pose de prothèses mammaires. La cicatrice est le plus souvent circulaire avec juste une cicatrice verticale associée.

Mastopexie et réduction mammaire

Quand le sein est trop volumineux et serait accompagné d’une hypertrophie mammaire, le chirurgien va effectuer une réduction mammaire pour obtenir une poitrine aux formes harmonieuses et équilibrées.

Chirurgie de la ptôse mammaire : déroulement de l’intervention

Avoir des seins qui tombent ne peut être corrigé que par la chirurgie esthétique. La chirurgie de la ptôse mammaire est effectuée sous anesthésie générale et demande une ou deux nuitées en clinique
L’intervention est destinée à reconcentrer la glande mammaire et retirer l’excédent de peau par la suite. Il faudrait par la suite relever la plaque aréolo-mamelonnaire et regalber les seins. Le chirurgien utilisera différentes techniques opératoires selon le degré de la ptôse et il est possible d’associer d’autres interventions pour un meilleur résultat à savoir :

  • Une pose de prothèse : Pour les femmes à poitrine tombante et des seins trop petits, une augmentation mammaire avec prothèse sera nécessaire selon les besoins et les préférences de chaque femme. Les seins vont être repositionnés dès que les prothèses mammaires seront en place.
  • Une réduction mammaire qui sera destinée aux femmes dotées de seins trop volumineux et affaissés

Mastopexie et cicatrices

Il existe plusieurs techniques chirurgicales qui permettent de corriger la ptose mammaire mais chacune d’entre elles provoque des cicatrices différentes qu’il est possible de regrouper en 3 types :

  • Mastopexie à cicatrices péri-aréolaires (la cicatrice se limite à un cercle péri-aréolaire)
  • Mastopexie à cicatrices péri-aréolaires et verticales
  • Mastopexie à cicatrices péri-aréolaires, verticales et horizontales (ou en forme de T inversé)

Le choix d’une technique dépendra notamment du stade de la ptose ou de l’appui du sein sur le thorax et du degré de chute de l’aréole. Plus le sein est affaissé plus le travail sera effectué sur la glande et la peau pour pouvoir le rehausser.
S’il est possible de corriger une ptose mammaire légère grâce à l’extraction d’un anneau de peau autour de l’aréole à réduire généralement par le biais d’une dernière suture circulaire, dans le cas des ptoses importantes il est nécessaire de pouvoir assurer un résultat stable dans le temps et des cicatrices discrètes. Face à un cas de ptose grave les cicatrices verticales pourront être accompagnées de cicatrices horizontales au niveau du sillon mammaire.

Chirurgie de la ptose mammaire : Les avantages de chaque intervention

Le choix de la technique opératoire pour éliminer une ptose mammaire pour chaque patiente va conditionner les résultats et la qualité des cicatrices. En effet, il n’existe aucun chirurgien qui souhaite laisser plus de cicatrices qu’il en est nécessaire sur le corps de sa patiente. Le praticien cherchera la façon de réaliser des sutures les plus esthétiques ou les plus petites possibles. Il convient cependant de dire dans certains cas qu’une extension des cicatrices est obligatoire.
Si une cicatrice péri-aréolaire simple est pratiquée sur une poitrine très tombante une cicatrice longue et de mauvaise qualité sera présente, particulièrement parce que la technique appropriée comprend un remodelage de la glande mammaire avec cicatrice verticale résiduelle. Il est donc important de choisir la technique adaptée à chaque cas de figure car à essayer d’obtenir une petite cicatrice il y a le risque d’obtenir un résultat de faible qualité esthétique et des cicatrices de mauvais aspect.
Mieux vaut réaliser une plus grande cicatrice peu visible qu’une plus petite cicatrice qui deviendra plus longue et plus épaisse. Il existe aujourd’hui de nouvelles techniques destinées à raccourcir les cicatrices et particulièrement la cicatrice verticale et horizontale au niveau du sillon mammaire. D’autres techniques permettent quant à elles d’améliorer la projection du pôle mammaire supérieur recourir à des prothèses.

Chirurgie de la ptose mammaire : Les inconvénients

Il faut à tout prix comprendre comment fonctionne la chirurgie de la ptose mammaire afin d’avoir des attentes réalistes. En effet le lifting mammaire n’a aucun effet volumateur. De ce fait cette opération n’augmente en aucun cas le volume des seins. Elle est uniquement destinée à ajuster et corriger leur forme. De ce fait, il n’y aura aucune augmentation de la taille du bonnet même si cela reste possible dans le cas d’un raffermissement ou d’un redressement.
Sinon dans certains cas les cicatrices sont vraiment importantes notamment celles qui sont sous la forme d’un T inversé et même avec la médecine esthétique, elles seront toujours visibles.

Pitashttps://www.pitas.com
Admin et boss du site, ayez confiance, je veille au grain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles